PODCAST – Coraline Boget : lancer son 1er vin en temps de pandémie mondiale

Les vins de Savoie, vous êtes familiers avec ces produits ? Personnellement pas tellement. Jusqu’ici je percevais les vignerons de cette région viticole françaises comme des hommes bourrus, discrets et fiers. J’écris « jusqu’à »à maintenant » car l’invité de ce podcast m’a fait totalement remettre tout ça en perspective. Coraline Boget est une vigneronne nouvelle génération qui se fait ambassadrice de sa région, depuis Drumettaz-Clarafon où elle vinifie son vin. C’est avec une grand courage que cette jeune femme de 23 ans lance son premier vin en temps de pandémie mondiale. Découvrons ensemble son parcours déjà plein d’enseignements.

Aujourd’hui je vous partage ma conversation avec Coraline Boget, jeune vigneronne de 23 ans qui lance son 1er vin en temps une pandémie mondiale. 

Coraline est une jeune femme douce et pleine d’ambition qui a des idées progressistes dans le domaine du vin, et elle entend bien les faire savoir. Elle m’a reçu dans son chai, et clairement, ce n’était pas pour me déplaire. je suis persuadée que l’âme du vin se ressent dans la discussion lorsqu’elle est accueillie au milieu des cuves. 

On a discuté de son orientation et son choix de carrière dans le vin, de ses voyages qui l’ont influencée, de sa famille, de ce que c’est d’être une jeune femme dans le vin, de son image de marque, des labels, et des choses folles qu’elle a pu vivre.

C’est avec un grand plaisir que j’accueil dans mon podcast Coraline Boget, cette jeune vigneronne courageuse qui lance son vin en temps de pandémie mondiale.

Coraline Boget, une relation de longue date avec le vin

C’est par sa famille et plus précisément par son grand père que Coraline découvre le vin. La légende raconte que petite elle participait aux vendanges. Elle décrit le vin familial comme « le vin de l’époque« , celui fait pour satisfaire un gosier à la table de la vieille France. Si elle utilise le matériel de son grand-père elle changera cependant de vision du vin.

Coraline Boget se lance initialement dans l’hôtellerie restauration. Très rapidement elle découvre le vin, par le parcours oenologie. Et soudain, tout apparait évident : elle fera du vin, comme son grand-père avant elle (et même en mieux !)

C’est ainsi qu’elle se lance dans l’aventure de la création du vin. A traves-rs ses études,ses voyages elle découvres plusieurs manières de faire le vin, certaines plus artisanales que d’autres ; notamment lorsqu’elle voit comme il est facile de palier aux difficultés budgétaires au Chili. Ce qu’elle observe la rassure, lui fait prendre confiance en elle et en sa capacité de créer du vin.

Mais est-elle seulement capable de créer son propre vin ? Cette question, Coraline se la posait beaucoup. C’est par une blague lancée lors des vendanges qu’elle considère sérieusement cette option. En une demie journée la décision est prise : oui, elle est capable de faire son propre vin.

La création du vin de Coraline Boget, de son choix du négoce à une image de marque décalée

Créer son propre vin, facile à envisager plus compliqué à mettre en oeuvre pour sur ! Heureusement, Coraline peut compter sur le vigneron avec qui elle travaille : Gilles Berlioz. Gilles est lui même vigneron en biodynamie à Chignin. il propose à Coraline de lui vendre du raisin, en négoce, raisin qu’elle a elle même produit en travaillant au domaine. Elle achète ainsi les mouts de façon a pouvoir vinifier ces cépages de gamay, mondeuse, Roussanne et Jacquère. L’aventure du premier vin de Coraline commence donc courant 2020.

Elle travaille petit à petit, de façon qu’on appelle confidentielle. De la fermentation à l’étiquetage elle ne comptera que sur l’aide de ses proches qui la soutienne au quotidien. Elle collera (parfois pas très droit) ses premières étiquettes qui en disent long sur sa perception du vin et sur l’image qu’elle souhaite attribué à sa production.

Coraline prend son temps pour réfléchir à son image de marque, car les idées auxquelles elle a toujours pensé ne lui plaisent plus. Un soir elle blague sur le voyage dans l’espace de son vin et tout devient évident. Avec une graphiste de la région elle réflechissent à l’histoire de l’étiquette. Ainsi le consommateur pour déguster le voyage de deux petits cosmonautes sur la galaxie du raisin, toute en couleur. Une merveille pour les yeux et le palais !


Conseil de Coraline Boget, jeune vigneronne qui lance son 1er vin en temps de pandémie mondiale

Comme pour tous mes invités, je pose à Coraline ma question signature : qu’est-ce que tu conseillerais à un débutant du vin ? Pour Coraline la réponse est évidente : il faut goûter, sortir de sa zone de confort et rester ouvert d’esprit.

Merci beaucoup pour cet échange Coraline. J’espère également, chers auditeurs et auditrices, que vous avez apprécié cet épisode. A mes yeux, s’il faut retenir une phrase de cette échange, c’est bien celle-ci :

« Je pense que les vins de Savoie ont énormément évolué : et heureusement d’ailleurs. Et en plus ça continu, c’est dingue tous les gens qui reprennent, qui se lancent. Ce sont des gens qui ont de belles démarches et qui sont plein de belles intentions »

Coraline Boget

Vous pouvez bien sur commander le vin de Coraline via son site internet ou retrouver son contenu sur sa page Facebook. Personnellement, je vous recommande son rouge, le Gamay Mondeuse qui est vraiment incroyable. A l’image de ses étiquettes, je peux vous promettre que son vin vous emmène dans l’espace ! Et d’ailleurs, si l’image du négoce vous pose quelques soucis, je vous invite à visionner ma vidéo à ce sujet : ça pourrait peut être participer à changer de points de vue sur la question.


Vous souhaitez me donner un petit coup de pouce ?

  • Parlez du podcast autour de vous, dans la vie réelle et/ ou sur les réseaux sociaux
  • Offrez moi quelques mots en mettant un avis et en notant le podcast sur Apple podcast
  • Abonnez vous à Vin’pertinent sur votre plateforme d’écoute pour ne rien manquer des prochaines conversations autour du vin !

Si vous avez une idée d’intervenant.e, de personne inspirante du vin, n’hésitez pas à me le faire savoir !

Vous souhaitez découvrir le vin autrement en ma compagnie ?

📹 Pour les vidéos, tout se passe sur YouTube. Pour apprendre le vin pas à pas à travers des questions thématiques.

📸 Pour les photos, tout se passe sur Instagram. Pour découvrir les dessous d’une passion

💬 Pour les réseaux, ça sera l’éternel Facebook !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.